25 recettes

Selon les experts l’alimentation peut beaucoup aider pendant et après la ménopause à améliorer l’état général de la santé physique et émotionnelle et à atténuer les symptômes.

Les changements hormonaux qui interviennent pendant la ménopause, entraînent certains troubles, comme un état dépressif, une prise de poids ou encore des troubles du sommeil.

Certains aliments  augmentent la fréquence et parfois le risque de troubles ménopausiques (comme les bouffées de chaleur, l’incontinence, la fluctuation de l’humeur, ….), vous devez donc éviter de les consommer ou au moins de réduire leur consommation.

Les aliments raffinés
Pâtes, céréales, pains blanc, et tout ce qui est fait à partir de farine blanche,…Ces aliments sont vidés de leur fibres. Il convient de les remplacer par des aliments complets.On trouve dans le commerce des farines complets.

Les aliments raffinés et notamment les glucides raffinées peuvent entraîner un déséquilibre du taux de sucre dans le sang, du niveau des hormones, sans compter qu’ils peuvent pousser à chercher à grignoter et à ne pas avoir une alimentation équilibrée. Ils représentent en outre un risque de prise de poids.

La typtophane, une acide aminée précurseur de mélatonine et de sératonine est présente en grande quantité dans la graine de Chia

La mélatonine qu’on appelle couramment « hormone du sommeil » favorise le sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.