Transformation corporelle

Vous avez déjà connu cela lors de la puberté. A l’approche de la ménopause, le corps subit également des transformations. Les changements de la silhouette, la pilosité, les rides du visage, la perte de l’élasticité de la peau, l’atrophie des seins sont les premiers signes de ces changements.

Aujourd’hui on sait avec certitude grâce aux nombreuses études sur la ménopause, que ces modifications sont dues au manque d’hormones.

La peau
L’approche de la ménopause peut aussi se voir sur la peau. Lorsque vous constatez un éclaircissement ou amincissement de la peau ou qu’elle commence à perdre son élasticité, c’est que probablement vous êtes en période de ménopause.

La peau du visage est très riche en récepteurs d’œstrogènes, la moindre variation de cette hormone peut se sentir sur le visage. Rides, ridules, sécheresse cutanée, ne doivent pas vous laisser indifférente.

Mieux vaut évitez à ce stade de «camoufler», les rides par des crèmes. Ce qui risque de rendre difficile un diagnostic d’un début de ménopause.

Vous aurez toujours le temps de vous occuper de votre beauté une fois que vous êtes certains qu’il ne s’agit pas de rides de ménopause.

Il faut aussi savoir que plutôt votre entrée en ménopause sera diagnostiquée, mieux vous pourrez vous préparer et ainsi éviter beaucoup des troubles qui l’accompagnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *