Perte de libido, un coup à l’estime de soi

Environ 50% des femmes en période de pré-ménopause disent avoir eu un dysfonctionnement de leur libido à un moment donné de leur vie. Si vous n’avez pratiquement pas de libido et que cela vous dérange ou dérange votre partenaire, pour trouver la solution, vous devez savoir la cause.

Nous sommes vendredi, comme dans la plupart des couples, votre homme vous invite avec romantisme, à lui rejoindre au lit, pour marquer le début du weekend. Mais votre corps ne suit pas, Vous feignez d’avoir mal à la tête, mais c’est que, tout simplement le sexe n’est pas au rendez-vous.

La sécheresse vaginale qui tombe aussi sans prévenir est souvent la cause principale de la perte de libido chez les femmes qui ont passé la quarantaine.

Mais une baisse de libido peut aussi survenir si vous ne pensez pas au sexe. Plusieurs raisons peuvent vous amener à oublier le sexe. Travail, problème familiale, stress, une «to do list » qui ne cesse de s’allonger, préoccupation,…

Dans ce cas le manque de désir sexuel ne peut être une conséquence de problèmes physique ou psychologique.

Notre civilisation fait que nous avons le plus souvent un style de vie stressant et un emploi du temps qui laisse peut de temps pour penser à soi. En période de ménopause, vient s’ajouter les bouffées de chaleur, les sautes d’humeur,la prise de poids…

A cette période de la vie le niveau des œstrogènes commence à baisser affectant ainsi la lubrification du vagin. Les parois vaginales deviennent minces perdent de leur élasticité et s’assèchent progressivement.

Cette transformation s’opère progressivement sans que vous vous en rendiez compte. Or détectée à temps il est possible de freiner le processus. La sécheresse vaginale entraîne une baisse de libido mais aussi des douleurs lors des relations sexuelles. A ces problèmes il faut aussi composer avec les troubles émotionnels.

Dans ce contexte il n’est pas aisé d’avoir une bonne image de soi et de se sentir belle et sexy. Les études montrent d’ailleurs que les personnes qui ont une image négative de leur corps, ont tendance à avoir un désintérêt pour le sexe.

1 réflexion sur “Perte de libido, un coup à l’estime de soi”

  1. C’est très difficile à accepter cette perte, on se sent démuni et cela aggrave encore plus le problème. Les hommes ont du mal à comprendre leur partenaire dans ce cas là. Bonne semaine et bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.