Dans un précédent article nous parlions de la façon dont nous nous présentions la vieillesse quand on etait jeune. On s’imagine que quand les rides vont commencer à apparaître sur notre visage, cela nous laisserait indifférente, que nous le prendrions avec recul, mais en réalité, c’est ce que nous aurions voulu que notre mère fasse.

Lorsque à notre tour nous devenons mère d’une adolescente, nous commençons à nous préoccuper de notre apparence, nous nous impliquons de plus en plus dans les soins de beauté. On remarque chaque ligne de ride, qui se fait un chemin sur notre visage( aussi petite soit-elle), chaque affaissement,…

Mais rassurez-vous vous êtes comme tout le monde, vous allez bien, il est normal de se préoccuper de son apparence, quand on vieillit. C’est plutôt l’inverse qui serait préoccupant!

Il existe deux manières de traiter les rides d’expression. La première et de loin la plus efficace, est la prévention. Comme nous l’avons vu, les rides d’expression résultent de la répétition des mêmes expressions du visage.

S’il n’est pas possible de ne pas avoir des émotions, et donc de les exprimer par le visage (rire, sourire, colère, tristesse,…), il est cependant possible d’éviter de plisser les yeux.

Ce qui suppose donc avoir une bonne vue, éviter de regarder une source de lumière en face, porter des lunettes protectrices. Quand on ne voit pas bien, ou quand on est éblouie par une lumière, le soleil compris, notre réaction est de plisser les yeux.

A force de plisser les yeux, on finit par abîmer l’élasticité de la peau, et on crée les rides. Une bonne paire de lunette, un chapeau, la crème solaire, à chaque exposition prolongée au rayonnement solaire, peut être la solution pour prévenir les rides d’expression.

By Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.