Bien qu’il n’y a pas de solution miracle pour prévenir le cancer du sein, il y a cependant des choses que vous pouvez faire pour diminuer nettement le risque , notamment pour les femmes qui ont des antécédents familiaux de cancer des seins.

Les études montrent que les femmes qui consomment de l’huile d’olive réduisent de plus de 30% le risque de développer un cancer du seins. L’ huile d’olive contient des vitamines, des acides gras saturés et insaturés. Les acides gras insaturés, acide oléique, linolénique, linoléique, …contribuent à réduire le taux de cholestérol.

Il est recommandé d’augmenter la consommation d’acide gras mono-insaturés, ils inhibent la croissance de tumeurs. Les huiles oméga-3 polyinsaturés des poissons gras, les graines de lin peuvent aussi inhibées la croissance de tumeurs. Beaucoup d’acides gras saturés proviennent des huiles animales et des huiles industrielles.

Soyez physiquement active
Faire de l’activité physique présente de nombreux avantages. La pratique d’une activité physique est une des rares exceptions qui font l’unanimité des experts. De nombreuses études ont démontré que l’activité physique réduit considérablement le risque de cancer du sein.

Limitez la consommation d’alcool.
On sait que l’alcool augmente la tendance à développer certains symptômes de la ménopause, comme les bouffées de chaleur. Mais aussi plus vous buvez d’alcool, plus vous risquez de développer un cancer du sein.

Contrôlez votre poids
Ce n’est pas un scoop, tout le monde le sait mais il n’est pas facile pour beaucoup d’entre- nous de maintenir un poids santé. Cela devra donc être votre objectif à atteindre. Un poids trop important augmente le risque de cancer et plus particulièrement celui du sein, surtout après la ménopause.

By Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.