meno.jpg

Comment gérer les symptômes de la Ménopause précoce

La ménopause précoce survient lorsque les règles d’une femme s’arrêtent avant l’âge de 45 ans. Des facteurs tels que l’héritage génétique, le style de vie, l’état de santé peuvent être à l’origine de la ménopause précoce. Elle peut aussi être un effet secondaire de certains traitements. La ménopause est donc dite précoce quand elle survient avant l’âge de quarante cinq ans. Elle est dite prématurée lorsque les dernières règles surviennent avant l’âge de 40 ans.

Dans les deux cas les femmes ont des difficultés particulières qui ne sont pas courantes chez les femmes qui vivent une ménopause autour de la moyenne d’âge de cinquante et un ans. A noter que tout ce qui endommage vos ovaires, et tout ce qui arrête la production des hormones, que ça soit naturellement ou intentionnellement (ovariectomie), ou suite à un effet secondaire d’un traitement ( chimiothérapie) entraîne une ménopause précoce.

Pour rappel lorsque vous êtes ménopause vos ovaires cessent de produire des ovules, ce qui entraîne une faible concentration d’œstrogènes. L’œstrogène est l’hormone qui contrôle le cycle de reproduction.

Les symptômes d’une ménopause précoce peuvent être un saignement abondant lors des règles, des règles qui peuvent durer plus d’une semaine, ou encore des périodes plus longue entre chaque cycle menstruel. Les symptômes courant de la ménopause peuvent aussi se manifestaient : sautes d’humeur, troubles du sommeil, sécheresse vaginale, troubles sexuels,…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier