Comment créer le bon environnement pour un sommeil réparateur

Un adulte doit dormir en moyenne 6 à 7 heures par jour. Ce qui n’est pas évident à réaliser quand on a une vie surbookée. En cours de ménopause les choses se compliquent encore, avec les sueurs nocturnes et les bouffées de chaleur.

Il peut être très difficile d’avoir un sommeil réparateur pendant et après la ménopause, or vous devez suffisamment dormir, pour avoir l’énergie nécessaire pour lutter contre les symptômes.

Nous allons voir dans cet article, comment vous pouvez faire pour harmoniser votre sommeil.

Le rituel
Voilà qui nous renvoie à nos années de jeune maman. Pour endormir nos petits bout’choux, nous avions nos rituels du coucher. Un bain, une petite histoire, un gros câlin,…puis dodo.

Instaurer un rituel facilite le sommeil. Pourquoi pas une petite de séance de méditation, ou de yoga,ou encore un bon bain revitalisant, aux huiles essentielles?

Il y a aussi ce qu’il ne faut pas faire. Avant d’aller au lit, éviter les activités qui pourraient vous faire réfléchir : lire, regarder la télé, surfer sur internet, discussions stressantes, optez plutôt pour des activités de détente…

Les sueurs nocturnes
Vos problèmes de sommeil peuvent être causés par les sueurs nocturnes. Dans ce cas il est probable qu’ en suivant ces quelques astuces, vous pouvez les réduire ou les éliminer . Notre expérience des sueurs nocturnes est unique. Mais dans la majorité des cas, vous pouvez les gérer sans traitement.

1 réflexion sur “Comment créer le bon environnement pour un sommeil réparateur”

  1. Je suis la reine du rituel que ce soit pour les petits (raconter la journée etc) ou pour moi et quand je ne dors pas tant pis, je récupère quand même ! ou je me lève pour lire un peu, faire un sudoku, un mots croisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.