Cinq habitudes à avoir pour éviter la sécheresse vaginale

1. La toilette intime 
Eviter les produits de toilette intime qui modifient la composition de la flore vaginale. Normalement vous n’avez pas besoin de laver le vagin, il s’autonéttoie.

Les mauvaises odeurs peuvent être le signe d’une infection, ou tout autre problème, qui devrait vous amener à consulter un professionnel.

2. Eviter les tampons
Bien qu’ils soient pratiques et tendances, utilisés fréquemment ils accentuent la sécheresse vaginale. Leur pouvoir absorbant est capable d’absorber les secrétions vaginales.

De même pour les serviettes hygiéniques préférez des serviettes à faible pouvoir absorbant.Vous pouvez aussi opter avantageusement pour une cup menstruelle

3. L’activité sexuelle
Une activité sexuelle régulière, permet de maintenir la lubrification du vaginale. Les sexologues conseillent un minimum de deux rapports sexuels par semaine

Lors des rapports intimes, d’une part les muqueuses vaginale et vulvaire sont un peu plus stimulées, et d’autre part le liquide séminal masculin apaise ces muqueuses et contribue à les hydrater.

4. Les préliminaires
Ils contribuent à l’hydratation de la muqueuse ainsi que la lubrification du vagin.
Ce qui facilite une éventuelle pénétration et atténue la douleur en cas de dyspareunie par exemple

5. Evitez certains antidépresseurs
Tant qu’il est possible et que vous avez la possibilité de le faire, préférez des traitements naturels. Certains antidépresseurs, mais aussi les hypertenseurs inhibent les secrétions hormonales et assèchent les muqueuses dont la muqueuses vaginale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier