7 astuces anti incontienence

Musclez votre périnée

Quelques exercices doux pratiqués régulièrement suffisent à maintenir la musculature de votre périnée. Les exercices de Kegel sont plus souvent conseillés mais vous pouvez aussi choisir une autre méthode pour muscler votre périnée.

Evitez café et thé

Le café et le thé agresse les parois de la vessie. Une surconsommation de café et de thé entraîne des contractions intempestives de la vessie. Il en est de même de l’alcool et des boissons alcoolisées.

Limiter la prise de poids

Un poids excessif augmente la pression sur le plancher pelvien, ce qui accentue la perte du contrôle des urines notamment en cas d’une incontinence d’effort. De plus maintenir un poids normal ne peut qu’être bénéfique pour votre ménopause. .

Arrêter de fumer

Si vous êtes fumeuse, il serait temps d’arrêter de fumer. En effet le tabac accélère la perte d’œstrogène, arrêter de fumer peut vous aider à amortir cette perte. D’autre part, la toux qui nait du tabac affaiblit le périnée. D’autre part la nicotine a des effets anti-ostrogénique et irrite aussi le muscle de la vessie. Source d’impériosités mictionnelles le tabac peut entraîner une incontinence d’effort.

Ménagez votre vessie

Ne vous forcez pas à uriner mais ne vous retenez pas non plus quand vous ressentez le besoin. Si vous souffrez d’une incontinence évitez les sports violant. Préférez la natation, le vélo et la marche.

Portez des chaussures adaptées

Porter des hauts talons modifie le rapport de force entre les muscles abdominaux et les muscles dorsaux ce qui peut entraîner une fragilisation de votre périnée.

Evitez la constipation

Manger des fibres à volonté et buvez de l’eau régulièrement afin de faciliter le transit. Une constipation crée de la pression sur la vessie. Ne réduisez pas votre quantité de liquide à boire. Il est important de boire afin d’assurer le drainage de la vessie, malgré l’incontinence. La quantité de liquide que vous ingérez n’est pas la cause de votre incontinence, et en réduisant votre consommation d’eau vous ne réduirez pas l’incontinence et au contraire vous risquerez de l’aggraver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier