Le point G mythe ou réalité

L’existence du point G est toujours sujet à polémique. Le point G fait référence au sexologue Ernest Gräfenberg.

La théorie du «point G», stipule qu’il y aurait une zone dans le vagin, qui aurait une sensibilité érotique et donc capable de procurer à elle seule l‘orgasme chez la femme.

Selon les théoriciens du point G il existerait deux principales méthodes pour atteindre le point G et l’exciter.

– Seule,vous pouvez toucher le point G en vous mettant en position assise, les genoux prenant appui sur une surface plane, les jambes écartées .

Dans cette position introduisez un doigt dans le vagin jusqu’environ 4 cm. Caresser la paroi supérieur vous devriez sentir un léger gonflement lorsque le point G est excité.

Au début vous pouvez avoir envie d’uriner, c’est une sensation normale qui est due à la position du point G. Le point G est situé à proximité de la vessie.

– Avec votre partenaire masculin la position du cavalière est la plus adapté pour atteindre le point G.

Pourquoi nous parlons du point G, quel intérêt il représente en cours de ménopause? Nous traiterons de ces questions dans un prochain article.

Woman Pills

1 réflexion sur “Le point G mythe ou réalité”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *