Symptômes émotionnels

Anxiété, sautes d’humeur, irritabilité, panique, dépression, insomnie, difficulté à se concentrer, réduction de la durée d’attention,….sont quelques-uns des symptômes souvent observés chez la femme en début de ménopause.

Ces symptômes prennent de l’importance à vos yeux, suivant l’idée que vous vous faîtes de la ménopause. Si vous associez la ménopause au vieillissement, à la perte de votre féminité, en somme si vous avez une image négative de la ménopause, il est évident que vous vivrez mal ces symptômes, et ils seront de plus marqués.

Certes à l’âge de la ménopause d’autres évenements socio-professionnels difficile arrivent en même temps : perte des parents, départ des enfants, fin de carrière professionnelle, et parfois perte du conjoint…mais si vous vous présentez la ménopause comme le début d’une vie nouvelle, comme l’a été votre puberté, vous aurez plus de chance de mieux vivre ces symptômes.

Pour les problèmes émotionnels mineurs, certaines plantes peuvent vous aider à remonter la pente, mais c’est aussi le moment d’adopter une nouvelle hygiène de vie. Repos, sommeil, alimentation, loisirs, activité pysique,…

Les troubles émotionnels de la ménopause peuvent nécessiter chez certaines une prise en charge psychologique, alors que pour d’autres une complementation alimentaire, accompagnée d’une bonne hygiène de vie peut suiffire.

Les symptômes émotionnels ne sont cependant pas systématiques. Vous pouvez ne pas avoir des symptômes et pourtant être en transition ménopausique. Il est aussi possible que vous n’ayez que quelques un de ces symptômes comme vous pouvez tous les avoir.